• L’arbre est une « pompe à fraîcheur »

    Publié le

    L’expression « pompe à fraîcheur » a été employée récemment par Erwan Cordeau, chargé de mission à l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Ile-de-France.

    « Le végétal est une véritable “pompe à fraîcheur”. Il puise l’eau du sol et la transpire quand il fait chaud. De plus, la photosynthèse capte et consomme une partie de l’énergie du soleil. Enfin, les grands arbres apportent en plus de l’ombre. La végétalisation des bâtiments peut être une solution mais dans la plupart des villes il reste des espaces à transformer en parcs et jardins. »

    « Pompe à fraîcheur »… Nous vous livrons un autre texte – dans un style différent – qui liste aussi tout ce qu’un arbre nous apporte. Il s’intitule « Un arbre_vert »