• La taille d’un arbre n’est jamais un acte banal.

    Publié le par dans Pour approfondir |

    Vous nous envoyez de plus en plus de photos des arbres que vous voyez lors de vos déplacements. De véritables massacres ! On voit de tout : des arbres taillés très courts, des moignons, des totems.

    Vous vous interrogez de plus en plus sur la taille de nos arbres et vous nous interrogez… Nous avons donc décidé de rassembler les éléments essentiels.

     

    Moins de 3 cm ou plus de 3 cm ?

    La taille est un sujet important. Qu’elle soit drastique, sévère ou, au contraire, douce, raisonnée, la taille d’un arbre n’est jamais un acte banal.

    Pour commencer, une simple question pour tenter de déterminer si la coupe est sévère ou douce « quel est le diamètre de la branche ? Moins de 3 cm ou plus de 3 cm ? »

    C’est important. En effet, une branche de plus de trois centimètres de diamètre est considérée aujourd’hui comme une branche de forte section. Et sur ce type de branche, on taille sur tire-sève… et s’il n’y a pas de tire-sève, on taille d’abord à distance pour en créer un et on fait une deuxième taille – 2 à 5 ans plus tard – sur le tire-sève.

    Alors quand nous voyons des tailles sur des branches de 5 cm, de 10 cm, voire de 15 ou de 20 cm de diamètre et sans tire-sève, ce n’est pas bon.

     

    Arbres d’alignement et arbres d’ornement

    L’entretien des arbres d’alignement et d’ornement est un art… et leur taille requiert de « bonnes pratiques ».

    Lire la suite