• Qui a osé mutiler ainsi cet arbre ?

    Publié le par dans Actualités |

    QUI ? Quel gestionnaire ? Quel élu ? Quelle collectivité ?

     

    Il est affligeant de constater que ceux qui ont la charge de s’occuper de nos arbres ont si peu de respect pour eux !

    Ces mutilations nuisent à la santé et à la beauté de nos arbres.

    Ces mutilations coûtent cher à la collectivité.

     

    Il faut que cela cesse…

    Agissons ensemble…

    Refusons ces mutilations

    La France a des professionnels de l’arbre motivés et sérieux. Encore faut-il que les gestionnaires, les services techniques et les élus ignares en arboriculture les laissent exercer leur art… Oui l’entretien des arbres est un art…

     

    « Respectons les Arbres »… une campagne nationale

    La SFA (Société Française d’Arboriculture) fédère les acteurs de l’arboriculture et du paysage – informe pour les progrès technique de la filière et la maîtrise des règles de l’art – développe et valorise la connaissance scientifique et l’expérience internationale – sensibilise le public à la vie et au respect de l’arbre.

    La SFA (Société Française d’Arboriculture) a lancé une campagne contre la taille radicale. Cette campagne a pour leitmotiv « Respectons les arbres ! »
    Il s’agit d’une campagne nationale déclinée sur plusieurs supports régissant les bonnes pratiques de l’élagage.

     

    Participez à cette campagne

    Plusieurs publications ont été réalisées dans le cadre de cette campagne : il y a une plaquette, des autocollants, des BD et même un film. Voici un document sur cette campagne “Respectons les Arbres” vous indiquant les modalités d’acquisition des différents supports.

    Pour commander les documents contactez la SFA par eMail : secretariat@sfa-asso.fr

     

    Les arbres ont besoin de vous

    Crédit photos : la SEPANSO Landes… qui a publié ces trois photos sur son site. Ce sont les vainqueurs du concours du « Massacre à la tronçonneuse ».

    photo3eme-prix

    Pour nous, ce concours 2016 doit être le dernier concours du genre !!!

    Nous préférons récompenser les gestionnaires, les élus, les collectivités qui assurent un entretien respectueux de l’arbre.